FR NL EN

Divers

La statue "La Belgique reconnaissante"

Située au quai de Belgique à Ouchy, entre l’Hôtel Beau-Rivage et le Musée du Comité Olympique International, cette statue intrigue bien des visiteurs et même les Belges de passage. Voici son histoire :


La statue « La Belgique reconnaissante… » a été offerte par la Belgique à la Suisse en remerciement de l’accueil réservé aux réfugiés Belges durant la 1ère guerre mondiale. Comme l’illustrait une carte postale de l’époque : « Libre et compatissante, la Suisse accueille les veuves et orphelins de la Belgique héroïque et meurtrie ».


Le texte aux pieds de la statue dit : « La Belgique reconnaissante à la Suisse hospitalière 1914-1918 ».
La statue est l’œuvre du sculpteur malinois Ernest Wynants (1878-1964), collègue et ami du sculpteur et peintre Rik Wouters ; ce dernier a fait son portrait dans le tableau « L’homme à la pipe ».


L’inauguration de la statue a eu lieu le 26 juillet 1930 en présence de Paul-Emile Janson, Ministre d’Etat et vice-président du Conseil des Ministres de Belgique, du conseiller fédéral Marcel Pilet-Golaz, de Paul Perret, syndic de Lausanne, du comte Gaétan de la Boissière-Thiennes, vice-président des Amitiés belgo-suisses, et du sculpteur.

Durant les années '90, notre président, Jean-Eric Quatannens, s'est battu pour que la statue ne disparaisse pas du quai de Belgique, et que le nom de quai de Belgique ne soit pas substitué au moment où le Comité Olympique a commencé à y déployer son musée.

En octobre 2015, dans le cadre de l'hommage centenaire à l'action de Mary Widmer-Curtat et de son Comité de secours aux réfugiés belges, une plaque explicative fut inaugurée par M. Daniel Brélaz, syndic de Lausanne, S.E. M. Frank Recker, ambassadeur de Belgique, et Mme Danielle Haven, consul-général de Belgique à Genève.

 

                

 

                                 

 

Powered by Cycade